Rebond

Le taux de rebond mesure les abandons tout de suite après avoir visité une URL. Autrement dit, le nombre d’utilisateurs qui visitent le site et dont la prochaine et dernière action est de quitter le site. Le taux de rebond fait partie des indicateurs clés de performances. Simple mais efficace, il apporte une indication plus fine et permet d’analyser l’activité d’un site.

En effet, plus ce taux est bas, mieux c’est. Un taux de rebond élevé doit alerter le responsable du site ou de l’entreprise. Ceci peut révéler l’insatisfaction du visiteur (design et ergonomie du site en cause, annonces pas convaincantes, contenu moins intéressant…). Mais il est également possible que le visiteur quitte le site parce qu’il ait trouvé ce qu’il cherchait. Dans tous les cas, si le rebond est supérieur à 50%, le problème se trouve soit au niveau de la stratégie marketing  soit au niveau de la stratégie digitale.

Google Data Studio

Google Data Studio est un outil de Data Viz de la Suite Google offrant à l’utilisateur la possibilité de présenter des données d’une manière agréable. Générer automatiquement des rapports de qualité, visualiser des données avec plus de précision, permettre aux clients d’avoir accès à des données pertinentes, les partager avec ses supérieurs, agences ou partenaires en toute simplicité, tels sont des avantages de Google Data Studio.

Facile à utiliser, Google Data Studio est connecté directement aux outils que Google propose, simplifiant l’intégration des données. De plus, chacun de vos collaborateurs peut accéder aux reportings en temps réel.  Pas besoin de recourir au protocole de transfert de fichier du fait que le fonctionnement de Data Studio est semblable à celui de Google Drive et Google Sheets. Cet outil est entièrement gratuit. Chaque utilisateur ne risquera plus de perdre du temps sur les analyses statistiques et le reporting. A noter qu’il est possible de le personnaliser : ajouter des images, textes, logos en tête de page etc.

CURL

CURL est une ligne de commande permettant d’effectuer toutes sortes de traitements sur des URLS. L’outil sert aux référenceurs sur le protocole HTTP mais peut aussi permettre de tester du FTP ou d’autres protocoles divers. Léger, cet outil peut fonctionner sur tous types de plateformes à savoir Linux, MAC ou Windows. CURL est également un outil permettant de diagnostiquer les applications avec beaucoup plus de précision, les tester ou les benchmarker.

Des fois, le CURL peut aussi servir dans des tâches de maintenance. Vous pouvez par exemple l’utiliser pour sauvegarder des fichiers ou envoyer des dossiers via un site FTP tout en traversant les protocoles sécurisés comme les SFTP et les HTTPS. Pour ce qui est de son usage en SEO, il permet généralement de scraper Google, analyser les pages d’un site web en vue de déterminer le type de plateforme, crawler un site etc. Il est important d’éviter une faille de Curl, car cela pourrait favoriser une attaque comme le débordement de tampon.

Acronymes

Le SEO est une discipline souvent technique où les acronymes et les langages sont légions. L’acronyme est généralement un mot formé à partir des initiales d’un groupe de mots. Ce groupe de mots peut évoquer un nom ou un titre, mais il doit être composé de syllabes prononçables. Ce n’est pas toujours très facile de se retrouver face à tous les acronymes existants jusqu’à ce jour, même les développeurs peuvent se sentir perdus. Les acronymes les plus courants sont les HTML, CSS ou encore le HTTP, mais il y en a plusieurs. L’avantage avec les acronymes, c’est qu’ils permettent de gagner du temps et de l’espace et il est plus simple de comprendre certains mots via son acronyme. L’utilisation de l’acronyme dans le contenu d’une page permet par exemple de limiter la longueur des paragraphes. Il ne faut quand même pas en abuser.

Retrouvez dans cette sous-partie les différents acronymes utilisés dans le cadre du SEO.

Rechercher
Concepts